DOMÍNGUEZ, Franck (Matanzas 1927)

A onze ans Franck parvient à convaincre ses parents de lui faire étudier le piano. Ceux-ci acceptent mais à condition qu'il continue ses études et Franck les poursuivra jusqu'à l'obtention de son diplôme de pharmacien. Jamais il n'exercera. La musique l'emporte sur toute autre chose. Pour les fêtes de Matanzas Franck joue les chansons à la mode et accompagne son ami Gilberto ALDANÁS. Dès cette époque il commence à composer. Peu disposé à montrer son travail Franck permet toutefois à Gilberto de chanter "Refugiate en mi". Il côtoie aussi un autre pianiste très influencé par le Jazz et la musique américaine et de dix ans son aîné, Felipe DULZAIDES.

Franck DOMÍNGUEZ parvient à entrer sur le programme de Radio CMGW, Juntos tu corazón y mi alma, … d'où il se fait exclure au bout de six mois, sa partenaire disant des poèmes peu appréciés des auditeurs. Franck quitte Matanzas en 1947 pour terminer ses études universitaires à La Havane. Très vite il se fait remarquer et se présente à un programme de la CMQ, Buscando Estrellas, puis est embauché par l'Hôtel Oceano comme pianiste et chanteur attitré.
Franck rencontre au Bar de Física Ángel DÍAZ qui l'entraîne vers les Muchachos del Feeling. Bientôt il remplace Franck EMILIO dans le groupe "LOQUIBAMBIA" de José Antonio MÉNDEZ.
En 1951 il se présente pour la première fois à la télévision dans un programme intitulé Sábado Músical. En général il interprète ses propres compositions dont certaines commencent à s'imposer y compris hors des frontières du pays comme "Tu me acostumbrastes" , "Me recordaras", "Luna sobre Matanzas" … Sa voix rauque n'est pas sans rappeler celle de Bola de Nieve qu'il remplace fréquemment au Restaurant Monseigneur. Mais DOMÍNGUEZ interprète aussi les oeuvres d'autres compositeurs et accompagne d'autres voix du Feeling dans les clubs du Vedado. En 1956 il est au Sans Souci avec autour de lui PORTILLO de la LUZ, guitare et chant; Alfredo LEÓN, contrebasse et Gastón LASERIE, drum.

Orquesta Chico O'Farrill, "Perfidia". Composition de Franck Domínguez . >>> ...

Avec " Papito" HERNÁNDEZ à la basse, Rafael SOMAVILLA au vibraphone, Guillermo BARRETO à la batterie, Franck DOMÍNGUEZ fait de fréquentes incursions dans le Jazz.
En 1958, Franck, au piano et avec la voix de Elena BURKE, enregistre ses compositions.
Tous deux enregistrent de nouveau en 1991.
Il compose en 1959 pour le show dans lequel chantent "Los BUCANEROS" au cabaret Capri. Cette même année,après avoir inauguré à Lima la chaîne Panamericana TV, Franck se présente à La Havane au Sky Club de l'Hotel St John's, au club La Gruta et au Ali Bar puis en 1960 il forme un duo avec Elena qui monte d'abord sur la scène du Sherezada puis sur celle du tout récent Gato Tuerto. Le duo se maintiendra prés de huit ans dans ces deux clubs.


Franck Dominguez à la Gruta.


En 1961 Franck s'installe au piano du Rincón Bohemio, au Cabaret Caribe et au Sherezada. En 1963 le club Imágenes l'appelle et il termine l'année avec les Lunes del Capri. Les deux années suivantes, DOMÍNGUEZ hante toujours les mêmes lieux puis gagne Varadero où il joue au Red Coach, comptant alors sur le guitariste Rey MONTESINOS. Après le club Noches del Atlántico à Santa María del Mar, Franck retourne au Club Imágenes, passe en 1965 au Cabaret Turquino et rejoint le Maxim's l'année suivante. Il fait partie de la multitude de vedettes qui interviennent au Pabellón Cuba sur la Rampa lors du Festival de Teatro Latinoamericano cette année-là.


Franck et ses musiciens en 1965. Photographie Collection R. Montesinos.

Au cours des années quatre-vingt-dix Franck s'installe à Mérida au Mexique.

 

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
* "Tu me acostumbrastes. La música de Franck Domínguez. Franck Domínguez-Elena Burke", L.H.1958-91, Egrem 0031.

Le Mouvement du Feeling .
>>>>

....Biographies....

<<<<
Diez, Barbarito.
 
Dreke , "Chavalonga", Mario.
>>>>