Septeto y Conjunto GLORIA MATANCERA


1928. Le Septeto Gloria Matancera.


Chanteur et compositeur, Juan Manuel DÍAZ et ses frères fondent en 1927 le Septeto la "GLORIA MATANCERA". Carlos, Eliseo et Heliodoro jouent respectivement du tres, güiro et des maracas. Heliodoro assurant également la seconde voix. Le groupe est complété par Aurelio HERNÁNDEZ à la trompette, Mario COLL à la contrebasse et José Luis GONZÁLEZ au bongó mais aussi aux pailas ce qui est innovant dans un septeto.

Le groupe obtient rapidement des succès dans la région. En obtenir dans la capitale devient une nécessité et la "GLORIA MATANCERA" s'installe à La Havane en 1931. Le septeto tient toute sa place dans la vie musicale et nocturne et alterne avec les autres grands groupes du moment mais il faut attendre 1937 pour le voir réaliser ses premiers enregistrements parmi lesquels on peut remarquer " Bailaba hasta las dos" .


Annuaire des musiciens 1939.

Le déclin des septetos conduit Juan Manuel aux mêmes conclusions que la plupart des directeurs de groupes : En 1944 il transforme la "GLORIA" en un conjunto. Carlos passe à la tumbadora, Francisco BOCALANDRO prend la place de contrebassiste. Alejandro SOSA entre comme pianiste. "Astrubal" et Carlos TOLEDO s'installent au pupitre des trompettes.
Rafael ORTÍZ, guitariste, assure en même temps la première voix. Florencio HERNÁNDEZ et José MERINO complètent celles-ci. Avec cette formation nouvelle la "GLORIA MATANCERA" s'installe pour plus de vingt ans au Havana Sport et multiplie les tournées dans le pays ainsi qu'en Floride en 1952, en Amérique Centrale, en Finlande et en Afrique... On retrouve aussi la "GLORIA MATANCERA" dans les célèbres brasseries en plein air La Tropical ou La Polar.
Conjunto Gloria Matancera. Photographie Archives Tumbao. Barcelona.


L'accès aux studios d'enregistrement est plus aisé qu'à l'époque du septeto. Le répertoire s'élargit et le conjunto offre régulièrement des guarachas, "A mi virgen preferida", des boleros-Sones et dans les années cinquante, des mambos. La "GLORIA MATANCERA" enregistre un thème avec Celia CRUZ et un disque avec Abelardo BARROSO.
Après la Révolution le groupe poursuit sa trajectoire et, avec la voix du pinareño Roberto SÁNCHEZ, enregistre plusieurs disques entre 1966 et 1980. Il anime également les bailables du Tropicana en 1965. En 2000 le conjunto fait partie du spectacle La Gran Noche de las Estrellas, spectacle destiné à faire une tournée au Venezuela. Le groupe laisse une trace également à La Havane au Delirio Habanero lors de l'été 2014.

En 2017 la "GLORIA MATANCERA", installée dans la vieille Havane à la Société Culturelle Rosalia de Castro, accompagne le spectacle Tradicionales de los 50' où figurent de nombreuses figures historiques de cette décennie et notamment Juana BACALAO.


© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
* " Septeto y Conjunto Gloria Matancera. Vengo Arrollando ", L.H. 1937-1949, Tumbao TCD 066.
* " La Gloria Matancera. El Limoncito", L.H. 1948-1952, Tumbao TCD 071.

 
Le Son à Matanzas et dans le reste de l'île.
>>>>

 
"Tata" Güines.
>>>>

.... Tous les groupes ....

<<<<
Gloria Cubana, Sexteto.
 
Gómez-Oviedo, Duo, Trio, Cuarteto, Quinteto.
>>>>