Sexteto BOLOÑA

Le Sexteto surgit en 1926 après la réorganisation par Alfredo BOLOÑA de son groupe, la "AGRUPACIÓN BOLOÑA", fondé en 1915.
Le "SEXTETO BOLOÑA" voyage dès 1926 en Colombie, au Venezuela, à Panama et se rend à New York où il enregistre les 19 et 21 octobre seize compositions de Alfredo lui-même.
Les membres de la formation sont Alfredo BOLOÑA, directeur et tres ; "Tata" GUTIÉRREZ, voix et maracas ; José Manuel INCHIARTE " El Chino ", bongó ; TABITO, contrebasse ; José VEGA CHACÓN, voix et guitare et Abelardo BARROSO, première voix et claves qui, quelques mois plus tard, rejoindra le "SEPTETO HABANERO" et très vite remplacé par Alfredito VALDÉS.
L'apport du "SEXTETO BOLOÑA" dans la structuration du Son est important. C'est ainsi qu'au lieu de chanter à l'unisson, le chœur fait la seconde voix derrière BARROSO. D'autre part l'allongement du pont entre première et deuxième partie permet au tres et au bongó de se mettre en évidence. Ces apports sont particulièrement visibles dans "Aurora en Pekín "

. Sexteto Boloña . Photographie: Archives Tumbao. Barcelona.

Après les innovations apportées par les autres sextetos, le "SEXTETO BOLOÑA" incorpore un trompettiste, José INTERIÁN.
En 1935 après avoir compté sur la présence du tresero Niño RIVERA, sur la trompette de Félix CHAPOTTIN et sur la voix de René ÁLVAREZ , se produisent les départs de "Tata" GUTIÉRREZ , de José VEGA CHACÓN et de Félix qui vont fonder le "SEPTETO BOLERO"
Ces départs annoncent la fin du "SEPTETO BOLOÑA"
même si la formation se fait entendre encore en 1937 sur les ondes de CMC avec la voix du jeune Carlos EMBALE. n 189

© Patrick Dalmace
Discographie sélectionnée:
* " Echale Candela ", N.Y.1926, Tumbao, TCD 060.
 
Le Son. La Havane des années vingt.
>>>>

.... Tous les groupes ....

<<<<
Bolero, Septeto .
 
 
Boston, Sexteto.
>>>>