Orquesta Hermanos CASTRO

Le saxophoniste Manolo CASTRO né à Guanabacoa en 1908 de parents espagnols, récemment arrivés à Cuba, fait des études de musique au Conservatoire Gerardo Guanche. Au début des années vingt il joue dans des cinémas pour animer les films muets et joue également dans les formations de Rogelio BARBA, Froílan MAYA....
Manolo, saxophoniste et clarinettiste, fait partie des musiciens qui cotoient les orchestres américains dans les hôtels de La Havane dans les années vingts, époque à laquelle il joue avec le tipo jazz band de Eliseo GRENET ce qui le pousse à organiser en 1929 l'orchestre familial si fréquent à ce moment.


Andrés, Juan, Manolo, Antonio Castro.
Photographie: Famille Castro.

Manolo sollicite ses frères Antonio, trombone; Juan, piano, puis plus tard Andrés le benjamin de la famille (Guanabacoa 1921-Miami 2008), trompette. Pour compléter son groupe il fait appel dans un premier temps à OCHOA, trompette, Raúl ANKERMAN, violon; MOLINA, contrebasse et pour les parties vocale Alfredo HIRCH.
SUAO
, le manager, est aussi ponctuellement le batteur du groupe que Manolo baptise " Los HERMANOS CASTRO" . La présence de la batterie est l'indice de l'influence des jazzmen nord-américains car jusqu'alors cet instrument est fort peu usité dans la musique cubaine. Il ne s'agit au départ que d'un septet, un embryon de Big Band.

Ils débutent au Teatro Encanto en grand uniforme blanc et cravate rouge puis s'installent sur Radio Salas.

 

 

En 1929 "Los HERMANOS CASTRO" se produisent et enregistrent à New York . Ils récidivent en 1931 sous le nom de "Manolo CASTRO & his HAVANA YACHT CLUB Orchestra" avec des thèmes de Jazz dont une version de "Saint Louis Blues". La partie vocale est alors à la charge de Arthur Tracy. Le groupe participe au film Havana Cocktail pour la Warner Bros puis voyage à Puerto Rico où il inaugure le Club Escambrón Beach. En 1931 les "HERMANOS CASTRO" sont engagés pour animer une croisière sur le Belgelan. Bientôt entrent de nouveaux musiciens: le violoniste Guillermo PORTELA, le saxophoniste ténor Daniel GONZÁLEZ et le batteur Luis SATO.


La formation des frères Castro dans les années trente.

Rapidement d'autres instrumentistes viennent grossir les effectifs des "HERMANOS CASTRO" de telle façon que l'on se touve bientôt en présence de réelles sections d'instruments: Luis RUBIO et Walfredo de los REYES complètent le pupitre des trompettes; José Manuel PEÑA celui des trombones. Manolo CASTRO renforce aussi les saxophones: Liduvino PEREIRA et Alfredo SAÍZ pour les altos et Evelio REYES, "Chiquito" ORÉFICHE, Alfredo SÁNCHEZ pour les ténors. Le violoniste Enrique GONZÁLEZ MANTICI fait égalment partie de l'orchestre. Au cours du temps les meilleurs clubs, cabarets, sociétés ont accuelli la formation . A Marianao ils animent en 1934 un concours de danse à la Concha. Ils se produisent également au Club Nautique. L'année suivante l'orchestre, chaque nuit, fait danser les visiteurs du Casino Nacional. Le Casino Deportivo de Hornedo les invite également....


Si on peut écouter "Los HERMANOS CASTRO" dans les hôtels, on les entend aussi sur les ondes et dans les Académies. Une tournée au Venezuela les conduit sur les planches du Club Tropical.

En 1935 Miguelito VALDÉS entre dans la formation comme percussionniste et pour la partie vocale qu'il partage le plus souvent avec Alfredo HIRCH. Pour les parties en langue anglaise "Los HERMANOS CASTRO" utilisent les services de Clark Dennis puis à partir de 1936 et durant toute une période l'orchestre s'adjoint la voix de Benny Roberts.
Le pianiste Anselmo SACASAS s'intègre au groupe au même moment. De nouveaux enregistrements ont lieu en 1937 et 1939. Eddy URQUÍA est aussi une des voix de l'orchestre. Il interprète notamment "Alegre conga", "Panamá", "Pobre Ismael"... La formation est de nouvreau au Casino Nacional en 1937. En 1938 les "Los HERMANOS CASTRO" occupent largement les ondes avec des programmes sur CMQ et sur CMBC El Progreso Cubano. Ils interviennent également au début de 1939 dans le film Ahora seremos Felices.
Manolo dirige ses musiciens avec une main de fer, ce qui ne plait pas toujours, et cette même année "Los HERMANOS CASTRO" éclatent. Une partie de ses éléments sous l'impulsion de Miguelito et Anselmo le quitte pour former le "CASINO de la PLAYA" et une autre dont les frères, Emilio, Perico et Antonio TEMPRANO suit MANTICI qui fonde le "HAVANA RIVERSIDE" .



Los Hermanos Castro avec Miguelito Valdés.
Photographie: Famille Castro.

Manolo réorganise sa formation qui poursuit ses activités sans discontinuer. De nouvelles séances en studio avec la voix de Carlos ALAS del CASINO laissent sur le vinyle des titres comme "Hoja seca", "Que me importa"...

"Los HERMANOS CASTRO" retrouvent le balneario de La Concha sur la plage de Mariano en 1940. Au milieu de cette décennie l'orchestre est une formation régulière de la station RHC Cadena Azul. Il popularise en 1944 le thème "Stormy Weather". Le Venezuela les accueille. Ils tournent dans deux productions cinématographques cubaines en 1943 et 1945, Fantasmas del Caribe et Sed de Amor.


Directorio musical de 1939.

"Los HERMANOS CASTRO" se produisent aussi dans divers clubs et salons et réalisent plusieurs enregistrements durant cette décennie et notamment une série de thèmes en 1945.

Au cours des années cinquante "Los HERMANOS CASTRO" apparaissent à l'inauguration du cabaret de l'Hôtel Nacional. Ils y accompagnent notamment la chanteuse Linda AGÜERO. On les retrouve au Sans Souci. De nouvelles voix chantent avec l'orchestre, Cheo VALLADARES, Carlos DÍAZ, -avec en particulier un LP intituléSoñar con Carlos Díaz y Orquesta Hermanos Castro, Orestes MACÍAS ... Le pianiste Rubén GONZÁLEZ passe aussi par le groupe de mêm que le trompettiste Rolando AGUILÓ.


Inauguration de l'Hotel Nacional. Photographie: Famille Castro.

En 1954 le groupe, après avoir accompagné Olga GUILLOT sur Radio Progreso réalise un enregistrement magistral pour le tout nouveau label cubain Puchito avec cette belle voix du feeling. Ce L.P. obtient un grand succès populaire. Sur les mêmes ondes et la même année c'est Carlos DÍAZ que soutiennent les musiciens. En 1956, l'espace de quelques semaines c'est le chanteur Felo MARTINEZ qui joint sa voix au Tipo Jazz Band.

C.D. Caney 802

"Los HERMANOS CASTRO" cessent d'apparaître sous ce nom en 1960 lorsque Manolo CASTRO décide que désormais la formation deviendra l'ossature de l'Orchestre de Radio Progreso qui accompagne toutes les grandes vedettes de la chanson du moment, Elena BURKE, Moraima SECADA, Pio LEYVA, " Puntilla", Lino BORGES.... Il continue de diriger l'orchestre jusqu'à sa retraite en 1975.
Manolo CASTRO disparaît en 1985.

 

 

 

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
* In "Cuba. 1926-1937. Bal à La Havane", CD1, plage 19 & CD2. Plage 1, N.Y.1931 , Fremeaux & Associés 5134.
*
" Olga Guillot con la Orquesta Hermanos Castro", L.H. 1954, Caney CCD 802.

 
Des premiers Jazz Bands aux grands ensembles des années quarante.
>>>>

.... Tous les groupes ....

<<<<
Casino Deportivo, Conjunto.
 
 
Cauto, Septeto.
>>>>